17/07/2019

AIDEZ-NOUS A FAIRE DE MIEUX EN MIEUX !

Co-créons avec les acteurs alimentaires et les territoires
  • décryptage
  • transformation digitale
  • foodtech
  • transition alimentaire

Les 600 Startups FoodTech françaises sont au cœur de 4 grandes tendances et attentes sociétales : l’expérience connectée, la conscience écologique, le mieux-être et les territorialités *. 

Ceci dans un contexte où les acteurs des filières alimentaires ont 4 grands enjeux à relever :

. Sortir de l’hyper-consommation

. Accompagner le citoyen dans sa transition alimentaire

. Faire face à un client versatile

. Répondre à un consom’acteur plus responsable. 

Vous êtes une Startup ? Il est fort à parier que votre solution soit utile pour les raisons explicitées ci-après:

50% des produits alimentaires en marché aujourd’hui n’existaient pas il y a 5 ans. 1 produit nouveau sur 2 mis en marché aujourd’hui ne le sera plus dans les 6 mois. L’innovation est au cœur de la dynamique des marchés alimentaires. 

Avec 52,9 millions d’internautes mensuels, dont 38% consultent des sites de suggestions de recettes, le bing bang des achats alimentaires en ligne a commencé et nous en sommes qu’au tout début...

72% des français n’ont pas confiance dans leur alimentation quotidienne (82% des 25/34 ans). Ils expriment une forte demande pour une alimentation saine avec 36% de consommateurs « flexitariens ». Aujourd’hui, 1 français sur 3 est sujet à des contraintes alimentaires (allergies, diabète, etc.). L’OMS (Organisation Mondiale de la santé) prédit que 50% de la population mondiale sera concernée d’ici à 2050. La confiance dans ce que l’on mange reste un sujet sensible.

Jamais le contexte de la co-création n’a été aussi propice 

Les consommateurs affirment leur volonté d’être utile, d’avoir de l’impact et de donner du sens à leur alimentation. Dans ce contexte, le Baromètre de l’utilité des marques Supper-OpinionWay révèle que 62% des français aimeraient aider leurs marques préférées à créer des produits ou services plus utiles. Les solutions à privilégier : écouter davantage à 64% et pratiquer la co-création à 47%.

Le succès retentissant de « C’est qui le patron ?! » qui offre la possibilité aux consommateurs de co-créer leurs propres produits ouvre la voie de produits bons et responsables. Les consommateurs reprennent le pouvoir. Ce mouvement est amplifié par d’autres initiatives récentes comme « L’Appétisserie » de Bjorg, Bonneterre & Cie ou « Daucy et vous aussi ».

Manger du sens donne la possibilité aux Startups FoodTech de rejoindre ce mouvement de co-création pour réinventer nos modèles agricoles et alimentaires. 

*Ces 4 tendances ont été mises en perspectives à l’occasion du Sirha 2020 par Food Service Vision. 

Retour à l'accueil  Afficher tous les articles